Test de la distribution Lémix

IMPORTANT (EDIT) : une nouvelle Lémix est sortie. Elle n'a rien à voir avec celle qui est décrite dans ce billet. Je vous invite à visiter son site officiel ou à lire mon billet sur la Linux Party 2007.

NB : Je vous invite aussi à lire le billet qui parle de la Linux Party 2006 (il contient tout ce que j'ai apprécié et le moins apprécié dans cette manifestation).

Ce billet est un test complet de la distribution Lémix 0.6 (la distribution Linux de l'ÉMI - l'École mohammadia d'ingénieurs).



Introduction :

À la fin de la deuxième conférence de la Linux Party 2006, un prix a été donné à un étudiant car il a créé avec son équipe la distribution Lémix ! Ils ont dit, pour la présenter, que c'est une distribution adaptée pour le besoin d'un Linuxien Marocain (j'ai supposé, en écoutant ces paroles que la langue arabe et le français seront intégrés par défaut, qu'il y aura plein de logiciels intéressants et adaptés pour nos besoins quotidiens, etc).

Après être rentré chez moi, j'ai vite fait de tester la distribution Lémix avec qemu.

Dès le premire écran de boot, j'ai constaté que :

  • Lémix n'a pas été faite from scratch ;
  • Ce n'est pas un Install CD mais un Live CD basé sur la distribution Slax (elle peut être installée, mais difficilement pour un utilisateur lambda).




On peut remarquer le chargement des fichiers .mo :


Aucune modification n'a été faite dans le bureau KDE distribué avec la Slax.

Donc Lémix a :

  • Un KDE en anglais (par défaut) ;
  • Un clavier QWERTY (par défaut) ;
  • Pas de langue arabe (par défaut) dans le menu contextuel qui s'affiche quand on veut choisir les dispositions du clavier (dans l'icône située dans la barre système).

La seule modification que l'on peut aisément remarquer dans Lémix par rapport à la Slax c'est le fond d'écran :-( .

J'ai mis le dispositions du clavier français manuellement :





J'ai ajouté les dispositions du clavier arabe manuellement pour tester (cela ne facilite pas vraiment la vie des débutants :-( ) :



Après avoir constaté qu'il n'y avait pas une grande différence apparente entre la Slax et la Lémix, j'ai ouvert la racine du cédérom pour voir s'il était possible de trouver un LISEZMOI ou un CHANGELOG pour enfin découvrir les nouveautés que nous apporte Lémix.

Comme vous pouvez le constater dans le screenshot, il n'y a aucune documentation sur Lémix :


(il n'y a que la documentation en anglais faite par les auteurs de la Slax).

Le détail des modifications faites sur la Slax par les auteurs de Lémix:

Comme je n'ai pas pu savoir quelle est la différence entre la Slax et la Lémix, j'ai décidé d'étudier avec plus de détails toutes les modifications. J'ai commencé par télécharger la version 0.5.6 killbill de la Slax, depuis le site officiel.

Après avoir comparé les deux cédéroms (en utilisant meld), je me suis rendu compte que la différence entre la Slax et Lémix était plus que minime :-( .

La première modification a consisté à télécharger plusieurs fichiers .mo depuis les sites miroir de la Slax, afin de les ajouter dans le répertoire modules/ du cédérom :

La deuxième modification a consisté à modifier l'image de fond par la remplacer par celle de la Linux Party :

  • /rootcopy/opt/kde/share/wallpapers/slax-wallpaper.jpg
  • /rootcopy/usr/share/xfce4/backdrops/slax-wallpaper.jpg
  • /rootcopy/usr/share/pixmaps/backgrounds/gnox.png

Comme la distribution Slax est connue pour démarrer dans le mode texte:


La troisième modification a consisté à ajouter la commande "gui" dans le fichier isolinux.cfg (pour que Lémix démarre directement dans le mode graphique).

La quatrième modification a consisté à ajouter les fichiers isolinux.bin et isolinux.boot.

Et enfin, la dernière modification a consisté à supprimer le fichier /base/10_killbill.mo.

Une grande partie des fichiers .mo sont inutiles ou ne marchent pas :

Après avoir testé la majorité des logiciels que les auteurs de Lémix ont ajouté dans le répertoire modules/, j'ai constaté que certains ne marchent pas et que d'autres sont tout simplement inutiles.

  • ctetris et vi sont inutiles ;
  • emacs, vlc, ctetris, xpaint ne marchent pas ;

Il n'y a que kdevelop et OpenOffice qui ont bien marché (heureusement).

Je commence par un screenshot d'emacs qui nous affiche des caractères bizarres :


Je n'ai pas pu tester ctetris car il affiche une erreur de segmentation :

(je trouve que ctetris est un paquet inutile car il existe d'autres jeux plus intéressants comme Frozen bubble ou encore solarwolf).

J'ai aussi essayé de lancer VLC mais mais sans succès car ce dernier n'avait pas les droits d'exécution:


J'ai ajouté les droits d'exécution à VLC mais il ne marche toujours pas car il y a une dépendance non satisfaite :

(un paquet ajouté mais non testé ?)

Une chose que je n'ai vraiment pas compris c'est l'ajout du Vi Traditionnel (sachant qu'elvis est distribué par défaut avec Slax, donc Lémix):


Comme vous pouvez le constater dans ce screenshot pris dans une Slax, elvis (qui est un clone plus avancé que Vi) est bien disponible :


J'ai enfin testé xpaint (qui est un logiciel dépassé vu qu'il existe Gimp) :

(le screenshot vous montre que xpaint ne marche pas)

Pour finir ces tests, j'ai constaté qu'il n'y a que 317 MO (sur les 700 MO disponibles dans le cédérom) qui ont été utilisés par la distribution Lémix. Pourquoi ne pas profiter des 383 MO pour ajouter des programmes intéressants ?

Conclusion générale et propositions pour améliorer Lémix:

En guise de conclusion, je pense qu'il n'y a pas assez de différence entre la Slax et la Lémix pour dire que cette dernière est une distribution à part entière. Je pense qu'elle n'est actuellement pas assez mature pour être distribuée (même dans une manifestation comme la Linux Party).

Résumé sur les améliorations :

  • Il faut que KDE soit en français ou en arabe (un écran pour le choix de la langue est souhaitable) ;
  • Il faut faciliter le changement des dispositions du clavier entre l'arabe et le français ;
  • Il faut éliminer les programmes inutiles au profit d'autres qui sont beaucoup plus intéressants (voir plus haut) ;
  • Il faut écrire un minimum de documentation (un LISEZMOI par exemple) ;
  • Il faut écrire un CHANGELOG (pour que l'on sache quelles sont les modifications que vous avez faite par rapport à la slax) ;
  • Il faut bien tester si les paquets que vous ajoutez dans Lémix sont fonctionnels ;
  • Et enfin, il faut profiter de l'espace libre du cédérom (actuellement, 45% est inutilement gâché).

Pour finir, je tiens à préciser que mon billet n'est pas là pour dénigrer le travail des auteurs de Lémix. Il est là pour les encourager à faire l'effort de corriger tout ce qui a été critiqué.

Commentaires

1. Le mercredi, février 15 2006, 20:42 par Yassinux

Tu les a écrasés les pauvres ce n'est que la version 0.6 et on peut toujours être fier juste à entendre que des marocains ont mis au point cette distribution (pas tout à fait bien sur) et puis je crois que c'est la première fois qu'il font une ditribution tu crois quand même pas qu'ils vont écraser SuSe, Fedora, Ubuntu... dès la première fois !(même si je sais qu'ils n'y arriveront jamais ils faut les encourager un petit peu.
PS : C'est Yassine j'ai juste changé mon pseudo en Yassinux c'est mieu !

2. Le mercredi, février 15 2006, 21:05 par Thesa

Vive la multiplication des distribs !

Sinon, ils n'avaient qu'à prendre une Kaella : c'est une knoppix françisée. Il suffit ensuite d'ajouter ce qu'il faut pour le marocain, si ça n'y est pas déjà, et on profite d'une distrib correcte, en live-cd/dvd, j'entends.

Ça peut être amusant de faire sa propre distrib, mais je pense qu'il y en a sufisament aujourd'hui pour qu'une contribution s'avère plus efficace qu'un nouveau projet.

Mais réinventer la roue, ça ocuppe, n'est-ce pas ?

(Après, j'ai pas testé. Ceci est une opinion générale, pas un jugement précis)

3. Le jeudi, février 16 2006, 04:32 par _m'u553

www.linuxfromscratch.org/
c pas dur pour un "ingenieur d'etat en informatique"

4. Le samedi, février 18 2006, 00:30 par wadisnake

franchement, présenter une telle version, c'est pathétique ma foi, je connais certains de Derb Ghellef qui feront une meilleur modification...
puis la considérer comme une distro, non mais franchement, j'arrête, je pense que ash a tout compris, et surtout il a tout dit :)

5. Le mardi, mars 7 2006, 16:59 par Auteur de Slax Lémix

Pour commencer nous remercions vivement M. Asher256's Blog pour ses critiques bien correctes et en leurs places. On s'attendait à ce que quelqu'un prend l'initiative pour critiquer Lémix.

Il est ben clair que la distribution Lémix n'est pas du tout mature et qu'elle ne peut pas satisfaire les utilisateurs du 1er coup. En effet, elle n'est pas destinée à être installée, c'est un LIVE CD d'EVALUATION et n'est pas en sa version finale. Avant de le lancer, on était bien conscient de tous les problèmes que vous venez de citer; on a même laissé tomber le lancement pour de telles raisons! Mais l'idée qui nous a changé d'avis était de lancer un Live CD comme première brique vers une distribution propre à l'EMI (la 1ère au maroc meme!) que les promotions avenir vont perfectionner en ajoutant leurs propres modules (un live cd fonctionne avec des modules qu'il charge après le chargement du noyau et garantie ensuite le gref pour donner un linux!). par la suite travailler sur le noyau lui même (ce qui prend plusieurs mois) pour faire finalemnt la première distribution complète LEMIX 1.0 . C'est ça en gros le plan du travail qu'on a envisagé, et après la conférence on avait dit que c'était "Le premier bébé dans la famille LEMIX", sous entendu qu'il reste encore beaucoup de travail à faire et qu'il n'a pas encore fait son premier pas. De point de vue initiative l'idée est très encourageante et très originale car on n'a jamais entendu qu'un marocain avait lancé une distribution Linux ou qui a essayé de développer un module pour linux.

Tout d'abord, on a cherché sur le web la manière de créer un live CD, on a pris contact avec un auteur de la distribution Slax, c'est un américain nommé Thomas et qui nous a proposé de prendre le noyau de Slax et greffer sur lui les modules qu'on aura créer nous meme (c'est pour cela qu'il n'y a pas de différences entre le distributions de Slax et Lémix). Bien entendu, il suffit de programmer un logiciel sous linux et le compiler en .gz pour pouvoir créer un module après, mais on avait pas le temps de créer nos modules à nous. En plus les modules proposées sont choisies parmi celles offertes sur le web (faut voir les ftp) d 'une manière pas très rigoureuse; la plupart des modules téléchargés n'ont pas marché (vous pouver imaginer le nombre de cd qu'on a essayé) et on avait à éliminer d'autres pour des raisons de dépendances. Les modules ajoutées reflètent ce qu'on propose pour notre distribution:
Arabic: lanquage arabe supporté
CppUnit: developpement C++.
Ctetris: plusieurs jeux (tetris est parmis les 1ers jeux au monde)
emacs: Editeur de texte (on sait pas pourquoi ça marche pas sur certaines machines)
Firewall_Builder: sécurité système.
KDevelop: Developpement avec plusieurs languages, ça marche à merveille.
OpenOffice: pour l'édition du texte, diapos et tableurs...
VLC_Media_Player: qui lit tous les formats audio-video, ça marche normalement.
The_Traditional_Vi: on savait pas que elvis existait sur le noyau du Slax !
Xpaint_2_7 : pour dessiner c'est tout ce qu'on a réussi à avoir.

voilà en gros notre logique des choses, concernant le françait, les 1eres versions de test était bien françaises, peut etre que la dernière en anglais etait faute d'oublie ou par manque de concentration, il faut savoir qu'on a laissé tombé le projet pour de bon, mais pour les deux jours avant l'ouverture de la linux party, on a repris la main: Lémix est le fruit de plusieurs mois de recherche mais de deux jours de travail et c'est normal qu'il y'ait de telles imperfections surtout avec le manque de ressources (pas de modules interessants, deux personnes pour le faire, 1 G.Info et 1G.MIS). Maintenant, ce sont les promotions avenir qui doivent décider le sort de notre Lémix.
QABBA Ibrahim Zakaria.
kappazaki@hotmail.com